26 janvier 2014 by

Retour vers le passé

11 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

Après cette pause vacancières – non pas que nous soyons partis sur une île paradisiaque, mais la présence simultanée des enfants et de leurs grands parents n’a pas rendu mon accès aux sites pour adultes très aisée – je vous reviens avec une petite photo souvenir.

Je vous ai déjà largement expliqué combien la photo m’aidait à me réconcilier avec mon corps, ma féminité. Et si parfois je pose pour mon homme, la plupart des clichés sont réalisés en Self-portrait. Mais la première fois où j’ai joué les modèles remonte à une grosse grosse dizaine d’années (je devrais plutôt parler de 15 ans d’ailleurs). J’avais alors bousculé mes appréhensions et défié ma timidité pour passer devant l’objectif d’un photographe professionnel.

Cette séance m’avait profondément changée, me donnant confiance en moi, me permettant de me découvrir comme je ne m’étais jamais vue. Je me rappelle d’ailleurs de mes yeux écarquillés lorsqu’il m’a présenté les clichés : « Ce n’est pas moi, c’est pas possible ! ».

photo_lisbeth_seventy3s(Désolée pour la qualité moyenne mais il s’agit d’un scan de mon book)

Je trouve que chacun devrait pouvoir vivre cette expérience, c’est tellement déroutant, stimulant. Se laisser guider par le photographe, s’exposer à lui, tourner la tête, changer le regard, se contortionner parfois sans trop savoir… Et rester sans voix à la vue du résultat.

Vraiment une belle expérience, que j’aurais pu poursuivre, le photographe m’ayant demandé de devenir son modèle. Mais j’ai refusé, le Monsieur ayant une vilaine tendance à laisser ballader ses mains (mais ça c’est une autre histoire).

11 Responses to Retour vers le passé

  1. juju051

    Vous n’avez vraiment pas à rougir de vos formes. C’est aussi ce que je me tue à dire à ma femme. Elle a  » fêté » ses 59 ans avant hier. 1,65 m pour 55 kg je prouve que c’est pas mal surtout que bien souvent quand on rencontre des femmes de son âge ben….y a pas photo.
    Ah! ces photographes!!! que voulez vous, la chaire est faible!
    Votre compagnon ne vous accompagnait pas pour cette séance de pause?
    Les parents présents pendant les vacances ça vaut une ceinture de chasteté

    • Lisbeth

      @Juju051,
      Je confirme pour la « ceinture de chasteté »
      Merci pour mes formes, je constate effectivement en ressortant cette vieille photo que je n’ai pas tellement changé depuis 15 ans. Je dirais même qu’aujourd’hui je m’assume enfin. Alors hourra, vive la quarantaine !

  2. Chilina

    Sourire, si je comprends bien, faire un book comporte des risques
    Mais aujourd’hui nous n’avons plus vraiment besoin de ça et pouvons être seule maitresse de nos photos et de notre image et peu importe la qualité, le principal est le plaisir

    • Lisbeth

      @Chilina,
      Je te confirme, ce photographe avait des mains vadrouilleuses, et c’est vraiment dommage car le projet photo qu’il m’avait présenté était plus que tentant. Il y avait notamment des photos de nu dans un magnifique château, un côté nu-chic superbe.

  3. LewisAndAlice

    Certains confondent beaucoup de choses dans la relation photographe / modèle. Ce qui est bien dommage pour les premiers nommés qui ont du talent … Un « bon » photographe doit avant tout savoir regarder ses modèles droit dans les yeux !

    Sinon, chouette photo ! Il y en a d’autres ?

    • Lisbeth

      @Lewis,
      oui il y en a d’autres, mais elles perdent un peu de leur intérêt visuel car je dois à chaque fois cacher mon visage (comme sur celle ci-dessus) qui fait part entière de la photo pour pouvoir vous les montrer.

    • Lisbeth

      @CUI,
      oui pantalon cuir Et comme tous les clichés réalisés ce jour là, mon visage a fait partie intégrante de chaque photo. Mais vous comprendrez que je ne puisse vous le dévoiler.

  4. M STEED

    Il n y a pas d’âge pour se découvrir, pour se sublimer devant un photographe qui saura ressortir ce qu il voit, mettre en avant votre féminité, votre fameux 85B, vos formes, votre sourire.

    On oublie trop souvent la beauté simple ou sophistiquée qui sommeille en vous. Avec la photo, on se révèle et c’est un bien-être fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *