29 juillet 2015 by

J’ai perdu mon mojo

21 comments

Catégories: Bla bla, Tags:

« Mais peut-être que ce blog n’est plus mis à jour ? Quel dommage ! » Cette petite phrase toute simple d’un nouveau lecteur, m’a décidée à reprendre la plume.

J’avais besoin d’une petite pause, mais elle semble s’être éternisée.

Je pensais vous revenir avec plein de photos et d’histoires à vous raconter après mes (ENFIN) congés de mai, mais le froid a eu raison de ma motivation. Quelle idée aussi de partir en vacances au dessus du 52ème parallèle nord !

J’ai bien l’impression d’avoir perdu mon mojo.

La vie (vie d’un blog et/ou vie sexuelle) est ainsi faite… comme la marée, il y a des hauts et des bas. Comme la mer, elle peut être parfois déchaînée et fougueuse, voir incontrôlable, parfois calme, trop calme.

J’avais ouvert ce blog il y a quelques années pour renouer avec ma féminité, me reconstruire après la crise de la quarantaine et par la même occasion remettre du piment dans mon couple en découvrant de nouveaux horizons. Mais force est de constater que même si j’ai retrouvé une part de féminité, j’ai bien du mal à la stabiliser. J’ai du mal à garder la niaque, la confiance, l’envie. Je m’épuise à essayer d’être le moteur de notre couple, à vouloir changer les choses, tester, stimuler… Alors petit à petit j’ai baissé les bras et j’ai perdu mon mojo.

Aujourd’hui la mer est d’huile.

Pourtant je ne m’avoue pas vaincue, la houle reviendra. On dit que le battement d’ailes d’un papillon peut engendrer un typhon à l’autre bout du monde…

J’attends ton battement d’ailes mon Amour.

21 Responses to J’ai perdu mon mojo

  1. okjaime

    C’est bien un sentiment que je partage également.
    Le moteur, la locomotive , le chercheur d’idée….du couple.
    Mais un couple c’est 2, même avec un super moteur, il faut que les roues avancent dans la même direction !
    Mon mojo est pour ma part bel et bien perdu…j’essaye maintenant de le retrouver, au cas ou , un jour peut être il pourrait resservir.
    Allons donc dans les marais rechercher ces foutus mojo !
    smouicks

  2. juju051

    bien content de vous lire à nouveau, il va falloir faire manger du poivre à votre compagnon parce que c’est à 2 que ce genre de partition se joue ( à 2 ou…..à plusieurs!)

    • Lisbeth Post author

      Bien contente aussi de vous lire à nouveau malgré ma longue absence. Pour le poivre, je vais commencer par en manger moi même alors, car mon cher et tendre n’est sûrement pas le seul fautif 😉

    • Lisbeth Post author

      Votre compliment me touche cher Philo. Comme je l’écrivais, cela va revenir, il me manque la petite étincelle pour faire redémarrer mon moteur diesel LOL

  3. Ced.

    Bonjour,
    et qu’est ce qui pourrait vous rendre votre mojo?
    Il nous tarde, a nous qui vous suivons, de vous retrouver au sommet de votre féminité et de votre sensualité…

    Avec toute mon amitié,

    Ced.

      • Ced.

        J’espere que vous retrouverez rapidement cette complicite si indispensables aux couples, et que votre vie sera de nouveau douce, sensuelle et… suprenante.

        • Lisbeth Post author

          Nous ne manquons pas de complicité Ced, heureusement car sinon je commencerais à m’interroger sérieusement sur notre avenir. Mais vous avez certainement raison, il me manque « la surprise ».

  4. Felip

    Je ne suis pas trop suiveur de blogs, mais je vous lit quand vous publiez quelque mots!
    Votre confession me touche car je l’ai vécue il y a longtemps.
    Je me permets de vous donner ma vision de l’histoire. Je pense que tout d’abord c’est une magnifique opportunité de revoir la copie et voir ou peut être l’origine du tout. L’amour c’est comme les plantes… il faudrait l’arroser tous les jours, mais certainement à un moment donné, la routine, la monotonie… on tout avalé !
    Recommencer, se remettre en question, ajouter de nouveaux paramètres, s’essayer dans de nouvelles pratiques coquines, prendre du temps, ne donner rien pour acquis, éventuellement une aide professionnelle… si les deux vous voulez…. C’est possible !!!!… les 2 !!! La vie est trop courte pour rater le coche !
    Allez-hi, foncez… je vous encourrage à essayer ! et si ça rate, du moins vous aurez l’esprit tranquile.. d’avoir essayé !!!
    Du fond du coeur!

  5. Lisbeth Post author

    Merci Felip d’avoir pris le temps de laisser un mot, vous qui, comme vous l’avouez, restez peu sur les blogs. Vous avez raison, le quotidien nous bouffe (comme beaucoup de gens je le suppose) et il est parfois difficile de ne pas se laisser engloutir. Mais je vais rebondir, trouver de nouvelles idées 😉 Merci

  6. Benjamin

    Bonjour chère Lisbeth,

    Je suis ravi de vous lire à nouveau, même si ce n’est qu’un « one-shot » ça fait plaisir.
    S’il y a d’autres articles ce sera super.
    Je vais être honnête avec vous, je ne connaissais pas cette expression! J’ai cherché un peu…
    Mais vos mots sont plus explicites.
    Comme je vous comprends, et pourtant je suis célibataire depuis… On dit vieux garçon maintenant.
    Des jours j’assume et puis des jours moins, ça se bouscule dans la tête, il y a du vent.
    Même les petites vagues au beau milieu de l’océan ont le droit d’avoir le mal de mer!
    Tant d’histoires lues, de souvenirs, de commentaires, des plaisirs partagés, de photos sublimes…
    Je vous souhaite à tous les deux de trouver ce nouveau piment qui parfumera votre intimité quotidienne.
    Vous êtes éclatante!!!! Brillante!!!! Et certainement aimante….
    L’amour fonctionne à deux, une moitié et l’autre.
    Baisers chaleureux
    Benjamin

    • Lisbeth Post author

      Merci pour votre mot chaleureux Benjamin. L’expression je l’ai volée à l’un de mes films débiles préféré : Austin Powers, l’espion qui m’a tirée. Ça ne vole pas haut mais j’adore ! Et rassurez-vous, je reviendrai pour d’autres billets… dès que j’aurai l’inspiration.

  7. Miss Legs

    Coucou toi !! Pas facile de trouver les bons conseils, chaque couple ne répondant pas à une même recette… En attendant on pourrait enfin arriver à se voir, balade dans les marais ou plage ou autre… Vite dis-moi !!! Gros bisous et à bientôt !

    • Lisbeth Post author

      Nos emplois du temps respectifs semblent n’en faire qu’à leur tête MissLegs ! Mais on va bien finir par trouver un temps commun 😉

  8. eatme83

    bonjour Lisbeth,

    quel plaisir de vous lire, de croiser vos clichés, de voir tout ce que vous faites pour votre plus grand bonheur et celui de votre homme, de trouver conseil ou piquer des idées au sein de votre blog.
    Tout comme vous je suis le moteur de mon couple et sans changement après tant d’efforts pour faire évoluer ma vie de couple la locomotive s’essouffle, cale, repart et s’épuise, c’est ainsi de plus en plus dur de relancer la machine. Souvent m’est venu l’envie d’abandonner mes efforts mais je n’arrive pas à me résoudre à vivre une vie de couple aussi paisible, routinière, j’ai besoin de piquant, de nouvelles expérience pour sentir que je profite de la vie.
    Je pense qu’il y a un déclencheur qui donne de nouveau envie de retrousser les manches et de reprendre les efforts mais faut il le trouver, s’en apercevoir surtout quand on a un peu baissé les bras.
    Pour retrouver cette « niaque » je cherche en ce moment à m’épanouir sur le plan personnel me préoccupant moins de ma vie de couple (sans l’abandonner bien sur), à prendre du temps pour moi, à mener a bien des projets qui me tiennent à cœur (personnel et professionnel), à sortir ou programmer des activités sans ma moitiés, rencontrer de nouvelles personnes…ce qui je pense me fera recharger les batteries et me remotivera.

    Quand a votre Mojo je crois que c’est M qui vous l’as pris https://www.youtube.com/watch?v=T20lqOSYxHs

    belle semaine et à bientôt pour la suite de vos aventures

    • Lisbeth Post author

      Merci pour ce lien vers M, je m’en vais de ce pas le contacter pour lui demander de me le rendre 😉
      J’en suis à peu près au même stade que vous, l’été n’a pas manqué d’activités (seule, à 2, en famille…). Je profite de la vie, programme des sorties que nous remettons à plus tard depuis des années. Maintenant que mon corps accepte de reprendre le sport, j’ai même accompagné mon homme en footing, quel bonheur !
      Mais finalement, ce qui me manque, je le sais bien, c’est de l’entendre dire qu’il me trouve belle, qu’il me désire, qu’il me drague en quelques sortes. Mais voilà, ce n’est pas un bavard. Il pense que je sais. Mais ça ne suffit pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *