26 janvier 2014 by

Femme fatale

15 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

Pardonnez moi par avance chers lecteurs de vous avouer ce travers, mais oui, il m’arrive de regarder des programmes inintelligents, mais qui, bon sang de bois, me font mourir de rire. Excepté quelques astuces beauté, cette émission m’apporte surtout un regard caustique sur la nature féminine : remarques acerbes, jalousie, hypocrisie, tricherie, mais aussi, heureusement, parfois sincérité.

Cette semaine, Christina Cordula a mis au défi 5 femmes fanes de shopping de se constituer un look de femme fatale en 3h et 450€ en poche. Et dès la 1ère candidate, je me régale ! Je ne prétend pas donner de leçon de bon goût, je ne suis pas modeuse (vous avez déjà compris mes goûts un peu décalés) et encore moins conseillère en image. Non, ce qui me plait dans cette course à la « reine » c’est de constater combien la vision d’une même image (celle de femme fatale en l’occurence) diverge d’une personne à une autre. Un petit bonheur.

Parce qu’en fait, c’est quoi exactement une femme fatale ?

Certains la décrivent comme une femme d’une apparente froideur (foutu pour moi, on me dit chaleureuse), ne montrant ni ses sentiments (foutu encore, on lit sur mon visage comme dans un livre ouvert), ni son humour (et de 3, je ris ouvertement et ne suis pas la dernière à faire de l’esprit). Une femme aimant le pouvoir et l’argent (je n’ai de réel pouvoir que sur mes décisions, et je n’ai pas un radis). Certains disent même qu’elle doit forcément être fumeuse ! (encore perdu).

Mais tous paraissent être au moins d’accord sur son style vestimentaire lui préférant la sobriété, l’art de laisser deviner sans trop montrer. Le but de la femme fatale n’est pas de mettre outrageusement en avant ses formes, mais plutôt sa personnalité, son charisme. Et le look entre 2 guerres semblent ravir tous les suffrages. YES ! One point !

femme_fatale« Toutes les femmes sont fatales ; on commence par leur devoir la vie, elles finissent par causer notre perte. »

Antoine Blondin

15 Responses to Femme fatale

  1. LewisAndAlice

    Ma définition d’une femme fatale … Bas, porte-jarretelles et talons hauts.
    What else ?
    Bah, nothing mon capitaine. Tout le reste n’est qu’accessoires

  2. Chilina

    Sans chercher la définition parfaite, je pense que nous pouvons toutes, plus ou moins l’etre mais sans toujours trop nous dévoiler car souvent, dans ce cas, c’est l’issue qui devient fatale
    Fatale, j’aime l’etre dans mes caresses, dans l’amour que je porte à l’autre, dans les envies qu’il me donne, dans tout ce que je peux ressentir au fond de moi

  3. Philo

    Je pense que ce qui définit une femme fatale ne se résume pas à sa tenue vestimentaire, loin de là !
    Ce ne sont pas des bas de soie et un peu de dentelle qui rendra une femme fatale !
    Je rejoins Chilina dans sa vision et son ressenti qui se situe plus au niveau de l’aura, et ce qu’une femme peut dégager, le plus naturellement du monde …
    J’ai connu peu de femmes fatales, mais elles existent bien !
    Dans le même genre, je regarde souvent le vendredi soir sur D17 à 23h « Enquête très spéciale » ( j’adore la présentatrice ).
    Il y a toujours un reportage sur un club libertin et je dois avouer que les femmes pensent également y être fatales, alors que cela atteint les sommets de la vulgarité vestimentaire …

  4. Charmitorinx

    la femme fatale , celle celle qui par ses attributs et son charme saura mettre en évidence sa sensualité, son sex-appeal et son intelligence .. Pour cela, il se peut qu’elle utilise des artifices … si la vulgarité ne vient pas ternir cette élégance, qu’elle en abuse …

  5. MissLegs

    Je suis tombée sur cette émission l’autre jour, oui c’est assez comique et un peu navrant… ta définition au dernier paragraphe me plait ! L’élégante suggestion en quelque sorte ! J’aime aussi !
    Baisers soyeux !
    MissLegs

    • Lisbeth

      @ML, oui la suggestion, la part de mystère que la femme fatale doit garder pour rester fatale. D’ailleurs à parcourir tes superbes photos, je te retrouve dans cette « définition ».

  6. Libertins49

    J adore .. tant la femme fatale a laquelle je crains (et il m arriva) de succomber …. …. que vos commentaires !!!
    Un dicton dit qu on a les amis que l on mérite ! Un blog et son / sa bloggeur(se) sans dte les lecteurs qu il / elle merite …. Une chose est sure, la lecture du votre est des plus plaisante !
    J ai souris a la synthèse très masculine de …. Parions que ce soit Lewis ! Et non Alice ….?
    Et des commentaires (parions qu ils soient féminins ….) qui suivirent … Et auxquels – un brin lesbienne que je suis – je souscris !!
    Oui …. De simples bas, PJ et talons hauts ne font pas The femme fatale !! Mais avouons que déjà, le choix assez particulier de vrais bas nylon signe une certaine recherche d’élégance et d une forme d’exclusivite !
    Mais au delà, comme ce fut si joliment dit, c est par leur port (ou non d ailleurs, ils ne sont pas un must … Mais accessoires !), la façon élégante de s en parer, la sensibilité et le jeu du suggérer plus qu exposer, ce jeu d imagination et de séduction mutuelle qu on instaure alors, des regards, de subtils (j insiste …. ) jeux de tête et de regards, de cheveux négligemment relevés en un pseudo néglige chignon, de jambes croisées, de tant de petites attentions et de mimiques alors quasi inconscientes qui signent le bien être …. Sans oublier l humour et le rire !!!

    Mais qu avons nous a vous décrire la femme fatale ?? …. Vous qui l incarnez si joliment, vous et vos amies !! N est point votre Mickael qui nous contredira !….lol

    You’ve got the Power ! Mesdames …
    Ou plus  » moderne  » :
    You’re sexy and you know it !

    Ciao ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *