2 août 2014 by

Ah coeur de Lisbeth (jeu de mot)

4 comments

Catégories: Bla bla, Tags:

Vous me pardonnerez ce jeu de mot un peu trop facile, ce n’est effectivement pas de mon cœur que je veux vous parler, mais bien de hacker.

De petits bugs dans mon back office, des lecteurs qui ne peuvent plus se connecter ou commenter, puis enfin une disparition pure et simple de mes extensions : les pirates étaient dans la place ! Mon cœur s’est brisé… Comment allais-je éviter le sabordage avec mes médiocres connaissances en informatique ?

Franchement, Messieurs les hackers, n’avez vous rien de mieux à faire que de couler de pauvres petits sites comme le mien ? Ne pouvez-vous vous attaquer aux cuirassés plutôt qu’aux malheureuses pirogues ?

Et alors que je perdais tout espoir, il est apparu sur sa corvette, sauvant ma frêle embarcation d’une fin annoncée. Les mots me manquent pour te remercier F. car même si ce n’est qu’un blog futile, c’est une partie de moi (que tu connais maintenant). Le voir disparaitre dans des conditions si cruelles aurait été comme perdre une partie de mon âme. Alors merci cher F !!

Et vous, Messieurs les hackers, du balai !

hackers_seventy3s« Le piratage ne peut que tarir les imaginations et, pire, enterrer définitivement toute velléité de création. »

Charles Aznavour

4 Responses to Ah coeur de Lisbeth (jeu de mot)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *