Vous le savez, de temps en temps j’aime à taquiner les mots. Mais les crayons m’aident aussi à m’évader sous une autre forme : les griffonnages.

Griffonnages car je ne prétend pas avoir assez de talent pour oser parler de dessin et encore moins d’art. Gribouiller m’aide à m’évader, me détendre, m’exprimer. Exprimer mes sentiments, mon affection (surtout lorsque je griffonne mes enfants en version Manga)… Et lorsqu’une photo me touche, je ne peux résister.

Alors forcément, émerveillée devant les magnifiques clichés de cette Miss aux bas soyeux, je n’ai pu résister à l’envie de la croquer (dans le sens figuré).

misslegs_croquis_lisbeth_seventy3sJe dois bien vous avouer que j’ai recommencé le croquis car la 1ère version ne me plaisait pas. Et je sais que quelques défauts subsistent encore, mais le principal, après tout, c’est que j’ai pris un IMMENSE plaisir à esquisser la Miss. Une façon pour moi de parcourir toutes ses délicieuses formes et de rendre hommage à sa féminité. Alors merci mon modèle pour ce temps savoureux passé en ta compagnie, même virtuelle.

misslegs_lisbeth_seventy3s« Le dessin n’est pas la forme, il est la manière de voir la forme. »

Edgar Degas