Archives de mot-clé : collant

by

Les collants ouverts, sexy ou too much ?

11 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Décrit sur de nombreux sites marchands comme LE must en matière de lingerie érotique, j’ai voulu tester le collant ouvert.  Il attendait déjà depuis quelques semaines dans l’un de mes tiroirs à sous-vêtements, alors ce dimanche, je me suis lancée. Et si j’excitais mon homme avec ce collant censé apporter une touche divine et sensuelle ?

Alors pour le côté pratique, je corrobore les arguments avancés : très commode pour les petites mains baladeuses (voir même la bouche gourmande) qui aiment à venir fouiller sous ma jupe, très ingénieux aussi pour la petite pause pipi (bah oui, Messieurs, c’est aussi un critère dans le choix de sous-vêtements).

En revanche, pour le côté excitant… comment dire… non, décidément, je ne me suis pas trouvée excitante ou excitée, encore moins sensuelle. Tout est question de conception me direz-vous. Toujours est-il qu’alors même que j’adore le fishnet, dans cette résille ouverte à l’entrejambe, je me suis déplue. Je n’ai pas retrouvé cette volupté qui m’envahit lorsque je porte de simples bas, ou même un collant ordinaire sans culotte. A tel point que je n’ai même pas fini la journée avec le-dit collant, préférant le retirer.

collant_ouvert_lisbeth_seventy3s« C’est excitant, sous leurs vêtements, toutes les femmes sont nues »

Régis Hauser

by

Assumer le Fishnet

12 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

J’aurai pu ranger ce billet dans la catégorie « Coups de cœur » tant mon amour pour cette jolie maille est grand. Mais cette arme de séduction massive trouve toute sa place dans « mes dessous« .

Sous forme de bas, mi-bas, collants, combinaison, legging, la résille a envahi mes fameux tiroirs à lingerie. Et pourtant, l’art subtil de la résille, est loin d’être facile à assumer. Car même si ces mailles, s’entrelaçant délicatement, suggèrent plus qu’elles n’habillent les jambes, suscitant ainsi une forte émotion chez l’homo sapiens, elles n’en gardent pas moins une connotation péjorative. Il n’est pas encore bien loin le temps où bas résilles et hauts talons rimaient avec prostitution.

Est-ce le plaisir insconscient (ou conscient) de porter un vêtement à forte connotation sexuelle, la semi-nudité de mes fines gambettes, la tentation du toucher qu’il provoque presque inévitablement, ou pour tout cela à la fois, mais j’aime porter la résille. La plus grande difficulté restant de l’assortir harmonieusement afin d’éviter les fautes de goût.

Il reste toutefois un bémol dans cet attrait pour le fishnet. Et là je m’adresse à vous, Messieurs les fabriquants. Ne pourriez vous prévoir un renfort aux pieds afin d’éviter la fuite, oh combien peu sexy, de mes grands orteils ! (et là, vous avez le droit de rire)

fishnet_lisbeth_seventy3s« Je veux rester dormir,
M’enivrer de plaisir,
Prisonnier dans les mailles
De vos bas noirs résille. »

Extrait du poème Les bas résille

JackPlacide