14 mai 2016 by

Le rêve

11 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

Ce matin je me réveille avec une drôle d’impression, comme le sentiment que mon moral veut inexorablement rejoindre mes chaussettes mais que mon cœur fait barrage. Et je ne sais pas pourquoi.

Peut être est-ce dû à ce livre que j’ai terminé hier. Un livre qui parle de l’envie d’en finir avec la vie, d’une main tendue et finalement de la renaissance face à la mort. Un très beau livre, bouleversant, et drôle malgré tout. Un livre plein d’espoir.

Ou peut être est-ce dû à ce rêve qui m’a hantée cette nuit. Cauchemar me direz-vous s’il m’a hantée.

Mais non, c’était un rêve, un très beau rêve même.

Je ne m’en rappelle pas tous les détails, mais je me souviens que dans ce rêve, un jeune et beau garçon me faisait la cours. Il était à mon goût : grand, brun, musclé mais pas trop, souriant. Et surtout, malgré la génération qui nous séparait, il me trouvait belle. C’est plutôt flatteur pour une femme qui a passé la quarantaine.

Je me rappelle aussi qu’il ne cherchait pas juste à coucher, non, il était vraiment épris de moi. Moi ! La « vieille » ! Alors que j’aurais presque pu être sa mère.

Et il m’embrassait.

Un baiser d’abord timide et tendre, puis profond. Profond de tous les sentiments qu’il voulait y mettre. Un baiser troublant.

Puis ses lèvres ont quitté les miennes.

Sur mes joues les larmes ont coulé je crois.

Je ne peux pas… J’aime mon mari. Jamais je ne le quitterai.

Voilà… voilà comment, en 3 petites phrases, la réalité de mon Amour pour lui a mis fin à un rêve. Un rêve sans conséquence, juste un rêve.

Le soleil s’est levé, moi aussi, mais le rêve ne me quitte pas. Mes sentiments pour lui sont ils si forts qu’ils m’emprisonnent même dans mes nuits ? Pourquoi ne redevient-il pas ce jeune homme (même si lorsque je l’ai rencontré il était déjà vieux Ah ah ! ) tendre, aimant, attentionné, celui qui me donne l’impression d’avoir encore toute la jeunesse devant moi ?

11 Responses to Le rêve

  1. MissLegs

    Coucou Miss !
    Les rêves sont parfois étranges, certains nous bouleversent et nous questionnent… En tout cas je te fais plein de bisous à toi et ton Homme 😉 On espère vous revoir très vite, on pensait à vous le week-end dernier !
    Gros bisous !!

    • Lisbeth Post author

      Nous aussi nous pensons régulièrement à vous. Les WE passent si vite, surtout quand nous n’en avons que peu. Bisous Miss 😉

  2. Benjamin

    Bonjour chère Lisbeth,

    C’est un rêve qui laisse songeur, les rêves sont de traductions de notre quotidien non?
    On dirait que la frénésie de l’Amour s’est quelque peu effacée…
    Une petite quarantaine c’est jeune!! Surtout quand on est aussi ravissante que vous, avec des charmes intactes, et le plaisir des mots. Moi qui en ai 42 et qui me trouve moche et vieux, je suis gonflé de vous faire la morale…
    Mais c’est sincère,si,si…
    Il va bien finir par vous voir, vous revoir! On ne peut pas laisser les jolies fleurs se fanées!
    Baisers amicaux
    Benjamin

    • Lisbeth Post author

      Merci pour ce gentil mot Benjamin. J’avoue que le manque de compliments, de mots doux me pèse de plus en plus. D’autant que nous nous voyons peu. Je pense que c’est ce que ce rêve traduit. J’avais besoin de le mettre par écrit, et je suis ravie que malgré le côté un peu triste, mes mots sachent encore toucher.

      • Benjamin

        Bonjour chère Lisbeth,

        Comment allez-vous en ce début d’hiver, ( en tout cas pour Paris )?
        La mélancolie vous-a t’elle quittée?
        Je vous espère en bonne forme.
        Amicalement
        Benjamin

    • Lisbeth Post author

      Oui j’avoue avoir été bouleversée par ce rêve Juju. Un rêve qui traduit mes envies, mes besoins : ceux d’être reconnue et aimée dans les yeux d’un homme, le mien. Tendres bises.

      • juju051

        Le dialogue ma chère! ne pas rester sur des non dits. Il faut que vous expliquiez à votre compagnon vos attentes et votre frustration. C’est comme ça que l’on va voir pousser l’herbe dans le pré du voisin. Peut être est ce que vous souhaitez et ça aussi ça peut se partager avec votre compagnon

        • Lisbeth Post author

          Ah mon cher Juju, c’est un vrai problème le dialogue chez nous, je l’ai déjà abordé ici : je parle… mais je n’obtiens aucune réponse. Un monologue en quelques sortes. L’Homme ne parle jamais sentiments.

  3. François

    Des mots très beaux, envoûtants même. Le pouvoir entraînant des rêves est si puissant qu’on ne peut que s’y soumettre, parfois pour le plus doux des plaisirs… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *