Archives de Catégorie : Lisbeth se dévoile

by

MMS coquin #1

8 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

Il y a quelques temps, je vous confiais que pour entretenir la flamme dans mon couple, j’envoyais régulièrement des MMS coquins à mon homme. Pratique lorsqu’en plus nous sommes éloignés l’un de l’autre plusieurs jours de suite. Et puis, la blessure physique en a mis un coup à ma féminité, je me suis laissée allée, j’ai oublié d’être entreprenante…

Mais finalement, trébucher et se relever n’aide-t-il pas à avancer ?

J’ose croire que oui. J’ai arrêté d’attendre, j’ai repris les choses en main, enfin le téléphone en main pour quelques MMS coquins. Certes, je n’ai pas encore remis les jupes dans mon nouveau futur ex boulot, mais j’espère quand même avoir réussi à le sensibiliser avec ce décolleté plongeant sur mes tout petits seins.

Le décolleté de Lisbeth Seventy3s“Chez une femme, c’est souvent le décolleté qui l’habille.”

Jean Delacour

by

Promenade au bord de l’eau #1

12 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: , ,

Et si, pour revenir tout en douceur, je vous proposais une promenade au bord de l’eau ?

Il fait si beau en ce mois de septembre ! Les matinées sont fraîches mais dès que le soleil apparait, il réchauffe le cœur et le corps. Il me donne envie de ballade, d’étendues sauvage…

Me sentir seule au monde dans mes chers marais, laisser mon esprit vagabonder…

borddeleau3_seventy3sJe vous imagine, tapi dans les roseaux, m’observant pudiquement. Tout de suite, vous remarquez que je n’ai pas de bas. Mes longues jambes profitent des dernières chaleurs pour aller librement.borddeleau1_seventy3sMes gambettes s’amusent avec le soleil.

jeudombre_seventy3sBercée par le chant des oiseaux, j’ai envie de m’allonger pour une courte sieste. Vous n’osez me déranger.

sieste_lisbeth_seventy3sQue la vie est douce dans les marais !! Oserez-vous enfin approcher pour déposer un doux baiser sur mon épaule dénudée ?

borddeleau2_seventy3s« Je n’ai jamais pu voir les épaules d’une jeune femme sans songer à fonder une famille. »

Valéry Larbaud

by

La reine des bleus

10 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

C’est ainsi que me surnomme mon tendre : « la reine des bleus ».

Et oui, je suis de ces personnes qui se cognent continuellement partout. D’ailleurs la plupart du temps, je ne me rappelle même pas où, ni sur quoi j’ai bien pu me heurter.

bleu_lisbeth_seventy3sRésultat : des tâches disgracieuses que même les bas n’estompent pas, à moins de porter du 40Dn, mais bon, c’est pas trop de saison. En revanche, celui là, je me rappelle parfaitement d’où il vient : un maudit coin de bureau au boulot, grrrrrr, je l’ai senti passer !

Et entre le bleu à ne surtout pas toucher et mes muscles endoloris par un excès de Pump, mon homme est obligée de me caresser avec la plus grande délicatesse sous peine de m’entendre exiger un arrêt net et brutal de ses ardeurs.

bleu2_lisbeth_seventy3s« Vivre c’est se cogner au présent. »

Le Blog de Max

by

Leçon n°1 : entretenir la flamme

8 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

Au début d’une relation, tout est toujours tout beau, tout nouveau. L’excitation est souvent à son maximum, il n’y a pas besoin de beaucoup pour que le brasier s’enflamme. Puis avec les années, la routine s’installe, presque inévitablement. Oh bien sûr il existe des couples qui arrivent dès le départ à maintenir cette « adrénaline ». J’avoue ne pas en faire partie.

Car il faut bien l’avouer, les enfants aidant, le train train de la vie a pris le pas sur une vie de couple sulfureuse. Mais comme à tout malheur est bon, quelques couacs m’ont réveillée et sortie de ma léthargie.

Aujourd’hui, comme vous pouvez le lire régulièrement ici, je fais des pieds et des mains (ou des bas et des dessous si je puis dire) pour entretenir la flamme. Et ma 1ère astuce en la matière – et là je n’invente rien, des millions de personnes le font déjà (et heureusement d’ailleurs que le monde n’a pas attendu après moi pour s’amuser de la sorte) – c’est d’abuser des MMS pour lui donner l’envie de rentrer bien vite à la maison.

Ma seule hantise à ce petit jeu, c’est que mon portable tombe entre de mauvaises mains. Parce que pour l’envoi du MMS au mauvais destinataire, ça c’est déjà fait, ah ah ! (tête en l’air je suis, tête en l’air je reste.)

mms_lisbeth_seventy3s
« L’amour n’est pas seulement une flamme, c’est une forge. Aimer, c’est brûler, certes ; c’est se consumer l’un l’autre, mais pour bâtir ensemble. »

Maurice Druon

by

Se regarder dans le miroir

10 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: , ,

Il y a des matins comme ça, vous vous regardez dans le miroir en soupirant. Est-ce bien vous ce reflet que vous voyez ? Est-ce bien la vie dont vous rêviez ? A quoi bon tous ces efforts si rien ne change. Un petit vague à l’âme, un blues…

Et puis les mots d’une personne derrière son clavier, une gentillesse spontanée… Vous relevez la tête.

Oui je suis simple et sincère. Je me pose 10 000 questions, les partage avec vous, je manque de confiance en moi encore et toujours, alors je me pose 10 000 autres questions. J’avance d’un pas pour reculer de 3 mais je continue à avancer, à m’interroger.

Ce que je cherche ? Comme tout le monde, le bonheur sans doute. Être bien dans mes baskets, euh pardon mes escarpins. Être en accord avec mes convictions, vivre ma vie, vivre LA vie.

Je monte le son, je me dandine, j’ai l’air débile mais je m’en fous !

Il n’est pas toujours facile de se mettre à nu, d’oser dire les mots, se dévoiler même sans jamais réellement se montrer. Car même cachée derrière un écran, c’est une partie de moi que je montre et ce n’est pas toujours impunément. Mais c’est mon choix.

autoportrait_seventy3s« Il y a plus d’audace à marcher nu »

William Butler Yeats

by

Sous la petite robe noire #4

10 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: , , ,

L'article que vous souhaitez afficher peut comporter des éléments exclusivement réservés aux adultes. Si vous craignez d'être choqué par certains types de contenu, ou si vous avez moins de 18 ans, nous vous invitons à ne pas continuer. Si vous souhaitez continuer votre visite et que vous certifiez avoir l'âge légal dans le pays de votre nationalité, veuillez vous connecter pour y accéder.

by

Sous la petite robe noire #3

9 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

L'article que vous souhaitez afficher peut comporter des éléments exclusivement réservés aux adultes. Si vous craignez d'être choqué par certains types de contenu, ou si vous avez moins de 18 ans, nous vous invitons à ne pas continuer. Si vous souhaitez continuer votre visite et que vous certifiez avoir l'âge légal dans le pays de votre nationalité, veuillez vous connecter pour y accéder.

by

Sous la petite robe noire #2

10 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

La lenteur toute calculée de mes gestes a enfin libéré à ta vue la dentelle et le satin qui couvrent mes modestes attributs telles des arabesques.

sous_la_robe_noire4_seventy3sJe t’imagine déjà plonger tes mains pour en extraire les tétons et il me faut forte application pour te cacher mon trouble et garder ma nonchalance, laissant glisser le tissu soyeux de ma robe au rythme des minutes qui s’écoulent.

sous_la_robe_noire5_seventy3sDevineras-tu sous l’étoffe mon excitation pointer ? Ce n’est pourtant pas la 1ère fois que je me dévêtis pour toi, mais ce petit jeu de la lenteur, cet objectif qui me mate à travers toi ont raison de ma fébrilité.

Ma petite robe noire glisse sur mes reins attisant le feu qui s’y consume déjà.

sous_la_robe_noire6_seventy3s« Une sage lenteur a raison de la hâte. »

Théognis de Mégare

by

Sous la petite robe noire

12 comments

Catégories: Lisbeth se dévoile, Tags: ,

On nous en rabat les oreilles de cette petite robe noire (quoique la fête des mères étant loin, les pubs pour le parfum se font plus rares)… mais il y a quoi en dessous au juste ?

sous_la_robe_noire_seventy3sQue se cache-t-il sous ce tissu « volage » ? Des pensées aussi légères que le vent qui s’y engouffre en ces fraîches journées d’été ?

sous_la_robe_noire2_seventy3sLe crissement d’un zip rappelant celui qui pourrait libérer ton membre déjà gonflé de désir… Mais patience, il est trop tôt, le jeux ne fait que commencer.

La nonchalance de mes gestes n’aura de cesse que lorsque ta raison vacillera.

sous_la_robe_noire3_seventy3s« Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience. »

René Char

1 2 3