Archives de Catégorie : Les dessous de Lisbeth

by

Du melon dans les marais

9 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags:

Profitant des quelques derniers rayons de soleil avant la grisaille annoncée pour ce week-end de Pâques, je me décide pour quelques photos au grand air de mes nouveaux bas tant attendus (tant attendus car visiblement mon colis s’est quelque peu promené avant de trouver la bonne route jusqu’à ma boîte aux lettres).

Bref, trépied et appareil photo sous le bras, bas séduction melon/bleu bien ajustés, je m’installe dans les marais pour les fameux clichés.

marais4_seventy3sJe trouve un point de vue assez sympathique et me surprend même à observer 2 ragondins jouant dans l’eau… ou alors était-ce eux qui m’observaient ?

Et alors que je commençais à me laisser griser par la sensation du vent dans mes cheveux (et sous ma jupe), voilà que Madame la Poisse, qui n’est jamais très loin, s’en mêle…

marais1_seventy3sMa carte mémoire grille ! Toutes les photos sont perdues !! DAMNED !

Bien entendu, j’ai prêté ma SD de rechange à mon fils. Je rebrousse chemin en énumérant tous les noms d’oiseaux de mon répertoire, et reviens plus tard toujours aussi déterminée. Avouez qu’il aurait quand même était dommage de louper ce point de vue.

marais2_seventy3s« Il n’y a que deux belles choses au monde, les femmes et les roses, et que deux bons morceaux : les femmes et les melons.  »

François de Malherbe

by

un dimanche paisible

6 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags:

Débordée ! Depuis quelques semaines j’ai l’impression de ne faire que courir (après quoi ?) et de ne pas sortir la tête du guidon (vous remarquerez que courir avec la tête dans le guidon, c’est déjà fortiche !).

Bref, après un samedi soir nylonesque avec la belle MissLegs (et là j’entends vos hurlements de frustration lorsque je vous dis que nous n’avons même pas immortalisé cette entrevue par quelques clichés), dimanche je me suis vautrée lamentablement dans le canapé.

couture_rouge2_seventy3sVautrée, mais avec sensualité : jupe droite gothique pin’up & bas Cervin taupe/couture rouge.

couture_rouge_seventy3s« J’aime bien être fatiguée, ça me repose. »

Pascal Garnier

by

Sully quand tu nous tiens

4 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Je l’admirais depuis longtemps sur les belles gambettes de MissLegs, il fait désormais partie de ma modeste collection Cervin. Je vous parle bien entendu du magnifique porte jarretelles SULLY.

sully1_seventy3sUn petit plaisir que je me suis accordée pour pallier mon absence à l’atelier porte jarretelles de Nantes. D’ailleurs aujourd’hui, je me dis que j’aurais mieux fait d’y aller plutôt que de perdre mon temps à Paris (les confidents comprendront).

sully3_seventy3s Il faut vraiment jouer de patience, faire durer le plaisir, pour suspendre les bas… ou les ôter. J’adore son petit côté « attaches moi », cette sensation d’être enchaînée à mes bas.

sully2_seventy3s

by

Une touche de soleil pour attirer le regard

13 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Vite, vite, vite avant de partir travailler, je vous livre quelques clichés de mes nouveaux bas Cervin bicolore 15Dn que vous avez déjà pu apercevoir.

bicolore_jaune2_seventy3sUne jolie touche de jaune qui ne manque pas d’attirer le regard, surtout avec cette jupe fendue.

bicolore_jaune4_seventy3sUn jaune qui rehausse le noir 15 denier jusqu’au bout des pieds, pour une magnifique touche d’originalité et de sensualité (on dirait une pub dites donc !).

Et les connaisseurs (n’est ce pas MissLegs) pourront même reconnaître les attaches si particulières du Sully. Car oui, j’ai enfin craqué pour cette beauté.

bicolore_jaune3_seventy3s

by

Romantica Cervin sous le soleil de février

6 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Température clémentes, soleil, ciel bleu…Qui a dit que nous étions en février ?

Une belle occasion de revêtir bas voile Cervin Romantica et chaussures d’été.

romantica_lyon3_seventy3sDès le 1er contact, ma peau frissonne. Ils sont doux, confortables, subliment parfaitement mes longues gambettes…

Et pour les coquins qui voudraient laisser glisser leurs yeux sous ma jupe, comment ne pas être conquis par ce revers jacquard ajouré ?

romantica_lyon2_seventy3s« Le romantisme est ce qui touche à la sensibilité, il invite à l’émotion. »
Atsuro Tayama

by

Des bas aux couleurs de la St Valentin

6 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Ce week end les bas Cervin édition spéciale St Valentin étaient de sortie. Une coquinerie partagée presqu’en instantané avec ma chère Misslegs.

st_val_lisbeth_seventy3sJ’aurais du revêtir cette tenue pour notre soirée cocooning de St Valentin, mais honte sur moi, j’étais tellement épuisée que je n’ai même pas eu le courage de me changer en rentrant du boulot. Pire encore, je me suis à moitié endormie dans le canapé après la 1ère flûte de bulles !

st_val3_lisbeth_seventy3sPour ma défense, il me faut vous préciser qu’après des mois de galère, j’ai ENFIN retrouvé un job digne de ce nom, et que forcément ce nouveau rythme, ainsi que toutes les choses à apprendre pour être opérationnelle à mon poste m’ont complètement lessivée.

Il fallait bien que je revête ces merveilleux bas taupe/rouge pour me faire pardonner de cette soirée gâchée.

st_val2_lisbeth_seventy3s« Si elle te prend la main à la Saint Valentin, vivement la Sainte Marguerite ! »

Film Disco

by

Mes bas nylon sont de mariage

8 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags:

Hier la météo m’avait fait renoncer à sortir mes bas nylon pour cette belle occasion. Et puis, ce matin, oh miracle, le soleil était de retour. Pourtant la tempête de cette nuit ne laissait rien présager de bon. Au point que j’avais presque déjà rangé ma jupe au placard !

mariage_seventy3sIl faut dire qu’un mariage au mois de février n’est pas l’idéal pour les frileuses comme moi. Mais avouez, il aurait été dommage de ne pas se glisser dans des Cervin pour une telle journée, non ?

mariage2_seventy3s« Ce sont les qualités et non la beauté d’une femme qui font les mariages heureux. La femme qui nous aime sait se faire jolie. »

Honoré de Balzac

 

by

Shopping entre filles

8 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: , ,

Ce mercredi était une date très attendue pour moi. Non seulement parce que j’ai eu l’immense joie de rencontrer ma muse, mais aussi parce que nous avons passé une après midi très fiiille à papoter autour d’un thé et faire les boutiques.

Bien entendu, la faible fille que je suis n’est pas revenue les mains vides. A ce rythme, un certain Monsieur va bientôt pouvoir m’offrir à moi aussi un porte chéquier « Oups, j’ai encore craqué ». (It’s a joke)

shoes3_lisbeth_seventy3sDe superbes San Marina noires, avec un petit côté pin-up comme je l’aime, une nouvelle jupe crayon grise… Mais il me manquait l’essentiel : le nylon.

C’était sans compter sur la générosité et la gentillesse de ma partenaire de shopping. Touchée par mes déboires nylonesques, la Belle a eu la formidable idée de m’offrir une magnifique paire de Cervin couture noir à revers gris. Une merveille ! Je n’ai su trouver les mots pour exprimer mon émoi, me contentant de pousser un petit cri ridicule et de déposer un doux baiser sur sa joue.

capri_ng2_lisbeth_seventy3s« Les plus beaux yeux sont ceux d’une femme qui reçoit un cadeau. »

René Lobstein

by

Noël Lisbethien

3 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: , ,

C’est bien connu, le Père Noël est une ordure. Alors, pour éviter toute déception, j’ai décidé d’aller moi même quérir tous les beaux joujous que je vois en rêve.

Pour l’occasion, j’aurais bien  dévalisé mon ami Cervin, mais crise oblige, je me suis contentée du minimum syndical. Un mininum qui, je dois bien l’avouer, est déjà un bien beau présent à mes yeux ébahis. Le lutin Lisbeth a donc opté pour un somptueux Rivoli, auquel se garrotteront de soyeux bas séduction lurex à la couture dorée.

Mais que seraient de jolis bas, sans une paire d’escarpin ? Je me le demande bien.

Quant à la petite robe assortie offerte par mon homme… chut…

noel_lisbeth_seventy3s« Celui qui n’a pas Noël dans le coeur, ne le trouvera jamais au pied d’un arbre. »

Roy Lemon Smith

1 2 3 4