Archives de Catégorie : Les dessous de Lisbeth

by

Habiller ses jambes de jacquard

11 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags:

Comme se le demandait Emma, quelle est donc cette araignée qui, de ses pattes habiles, tisse de si jolis bas sur nos gambettes ?

araignee2_seventy3sEt où trouve-t-elle l’inspiration ?  Sans aucun doute  chez MissLegs et sa consœur Lescarpin.

Elle laisse alors parler la soie pour façonner les tissus les plus fins et les jacquards les plus travaillés.

jacquard_seventy3s« Nous tissons notre destin, nous le tirons de nous comme l’araignée sa toile.  »

François Mauriac

by

Petit zoom pour macro

10 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Comme quoi ça sert de ranger, j’ai remis la main sur le zoom 28-80 de mon ancien argentique compatible avec mon APN. Bon, vous me direz, ça ne m’apporte pas grand chose de plus que mon 18-55, mais cela m’a donné envie de le tester, juste pour voir.

macro1_seventy3sAlors forcément ce ne sont pas mes tomates que j’ai pris en macro… Quoique j’irai bien faire un petit tour dans le jardin voir si je trouve quelqu’insecte à paparazier, mais je doute que cela vous intéresse.

macro2_seventy3s« La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard. »

John Stuart Mill

by

Selfie dentelle

19 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: , ,

Inspirée par le blog de CUI, enfin surtout par les différents commentaires suite à un billet évoquant les culottes en coton (de qui les culottes tennagers flachies, les dessous en soie et dentelle, les corsets…), j’ai eu envie de photographier mon popotin à l’instant T, comme il était vêtu.

Et je l’avoue aujourd’hui je ne porte ni corset (j’en ai une ribambelle que je ne porte quasi jamais … complexe quand tu nous tiens), ni dessous chics (même avec les soldes les prix ont eu raison de mon porte-monnaie et j’ai renoncé), mais une bête culotte à 2€25. Si, si c’est possible : le lot de 2 à 4,50… elles dureront ce qu’elles dureront. De toute façon, mon homme est du même genre que CUI : il les enlève très vite sans même les regarder (et là CUI, tu remarqueras que je lis studieusement tous les commentaires).

culottedentelle_lisbeth_seventy3s

« Les femmes et les dentelles
Paraissent mieux à la chandelle. »
Charles Cahier

by

La saison du rosé en bordeaux #2

12 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Décidément le mois d’août est frisquet cette année. Pas de chance pour les malheureux comme moi qui ne partent pas en vacances.

Mais comme dirait Dumbledore : « On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres » (Que voulez-vous, quand on est adulescente, on a des références littéraires d’ados). Alors dès qu’un rayon de soleil perce le ciel grisé, je ne manque pas d’admirer mes jolis bas bordeaux.

bordeau_lisbethUne couleur vraiment sublimée par la lumière.

bordeau3_lisbeth« S’il n’y avait pas de nuages, on ne serait pas si heureux de voir le soleil.  »

Gaëtan Guiguère

by

La passion du jardinage

10 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Même si la campagne compte bon nombre de passionnés du jardinage, il reste quand même quelques réfractaires à la culture maison. Pour ceux-là, j’ai enfilé la plus inadéquate des tenues horticoles…

jardinage1_seventy3s… espérant ainsi susciter quelques vocations.

jardinage2_seventy3sL’occasion de mettre en valeur mes nouveaux Cervin bordeaux dont vous vous demandiez tous comment j’allais les accommoder.

jardinage3_seventy3s« Les hommes cherchent la lumière dans un jardin fragile où frissonnent les couleurs. »

Jean Tardieu

by

La saison du rosé en bordeaux

9 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags:

Voilà l’été, le soleil brille (enfin en principe), les bas sont rangés au placard (en principe aussi), c’est la saison du rosé… et bien que nenni (vive l’esprit de contradiction), je vous parlerai nylon et bordeaux.

Bordeaux comme la couleur du vin qui grâce à Cervin peut habiller nos gambettes. Parce qu’après tout, il n’y a pas de mal à se faire du bien et à tester de nouveaux coloris sans se ruiner grâce aux soldes.

Je n’ai donc pas résisté à l’envie d’enfiler cette nouvelle paire de bicolore, juste pour le plaisir d’admirer le rendu.

cervin_bordeau2_seventy3s« Les femmes et le bordeaux, je crois que ce sont les deux seules raisons de survivre. »

Pierre Desproges

by

Satin Quilting by Dita Von Teese

3 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Tous les amoureux du style pin-up connaissent la magnifique Dita Von Teese révélée, que dis-je sublimée, par Christophe Mourthé. Et la belle a su surfer sur la vague de cette notoriété pour nous proposer une collection de lingerie glamour qui ne me laisse pas de glace.

Alors, finalement, en attendant d’avoir les moyens de succomber à l’ensemble complet Sexellency Rouge, je me suis accordée une petite folie avec 2 porte-jarretelles signés DVT.

DitaVonTeese1_seventy3sUn couleur pêche que vous avez déjà pu apercevoir par transparence, et un noir, valeur sûre de la lingerie féminine. Et ce dernier, tout en satin et dentelle m’a conquise. Déjà par sa forme qui épouse si parfaitement les hanches, par ses attaches de bonne qualité (même s’il n’y en a que 4) et par son confort. Et puis, ce petit côté vintage ne manque pas de charme.

DitaVonTeese2_seventy3s« Toutes les femmes ont le droit d’être glamour. »

Cherry Lyly Darlin

by

Un ange déçu

8 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Non, non, je ne suis pas partie vivre à l’étranger (ce serait pourtant une idée qui ne me déplairait pas). Je suis juste débordée. Et puis, je vous l’avoue, la motivation me manquait.

Sans compter qu’avec les beaux jours, mes bas noirs commençaient à être inappropriés. Allez hop, une commande Cervin pour faire le plein de gazelles. Et profitant d’une journée ensoleillée mais pas trop chaude, j’enfile ma petite robe blanche, celle dans laquelle mon homme dit que je ressemble à un ange (bon ok, il est parti pris).

10deniers1_seventy3sCette petite robe qui laisse entrevoir ma douce lingerie, surtout lorsque je joue à remonter le jupon (rhooooooo la coquine !). Cette robe qui se marie si bien avec les Capri 10 deniers.

10deniers2_seventy3sDes bas somptueux, au toucher incroyable. Les porter, c’est comme se laisser caresser par une plume tout au long de la journée. Une sensation inégalée !

Mais voilà, c’est la 2ème paire de suite qui file en quelques heures. La 1ère fois j’ai cru que la malédiction venait du frottement de mes chaussures, mais cette fois, je portais des compensées ouvertes. Et je n’ai tout de même pas des griffes aux orteils. Quelle déception ! Surtout lorsque l’on connait le soyeux de ces bas… J’aime tellement les porter ! Je n’ose même pas enfiler la dernière paire qu’il me reste. Je vais peut être les encadrer et prier devant tous les soirs jusqu’à ce que le démon destructeur de bas reparte aux enfers.

10deniers3_seventy3s

« Si les anges volent, c’est parce qu’ils se prennent eux-mêmes à la légère. »

Gilbert Keith Chesterton

by

Du melon dans les marais, suite et fin

8 comments

Catégories: Les dessous de Lisbeth, Tags: ,

Dans « du melon dans les marais » je vous contais mes déboires avec mon appareil photo (enfin surtout avec la carte mémoire). Mais je ne vous ai pas tout dit.

Car en fait ces photos prises pour mettre en valeur le superbe revers & la délicate couture bleus des bas Séduction, m’ont également valu de me frotter d’un peu trop près aux orties. Je haie les orties !

marais3_seventy3sSans compter le nombre de fois où j’ai bien failli y laisser une cheville. Quelle idée aussi de crapahuter dans les marais en hauts talons ! Hauts talons qui finalement ne se voient même pas sur les photos. Si c’est pas pousser le détail jusqu’au bout, ça !

Et en parlant de détail, je ne pouvais terminer sans vous laisser entrevoir les attaches si caractéristiques du Sully.

marais5_seventy3s« Le jaune apporte toujours une lumière et l’on peut dire que, de même, le bleu amène toujours une ombre. »

Johann Wolfgang von Goethe

1 2 3 4