Archives de Catégorie : Bla bla

by

Le rêve

11 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

Ce matin je me réveille avec une drôle d’impression, comme le sentiment que mon moral veut inexorablement rejoindre mes chaussettes mais que mon cœur fait barrage. Et je ne sais pas pourquoi.

Peut être est-ce dû à ce livre que j’ai terminé hier. Un livre qui parle de l’envie d’en finir avec la vie, d’une main tendue et finalement de la renaissance face à la mort. Un très beau livre, bouleversant, et drôle malgré tout. Un livre plein d’espoir.

Ou peut être est-ce dû à ce rêve qui m’a hantée cette nuit. Cauchemar me direz-vous s’il m’a hantée.

Mais non, c’était un rêve, un très beau rêve même.

Je ne m’en rappelle pas tous les détails, mais je me souviens que dans ce rêve, un jeune et beau garçon me faisait la cours. Il était à mon goût : grand, brun, musclé mais pas trop, souriant. Et surtout, malgré la génération qui nous séparait, il me trouvait belle. C’est plutôt flatteur pour une femme qui a passé la quarantaine.

Je me rappelle aussi qu’il ne cherchait pas juste à coucher, non, il était vraiment épris de moi. Moi ! La « vieille » ! Alors que j’aurais presque pu être sa mère.

Et il m’embrassait.

Un baiser d’abord timide et tendre, puis profond. Profond de tous les sentiments qu’il voulait y mettre. Un baiser troublant.

Puis ses lèvres ont quitté les miennes.

Sur mes joues les larmes ont coulé je crois.

Je ne peux pas… J’aime mon mari. Jamais je ne le quitterai.

Voilà… voilà comment, en 3 petites phrases, la réalité de mon Amour pour lui a mis fin à un rêve. Un rêve sans conséquence, juste un rêve.

Le soleil s’est levé, moi aussi, mais le rêve ne me quitte pas. Mes sentiments pour lui sont ils si forts qu’ils m’emprisonnent même dans mes nuits ? Pourquoi ne redevient-il pas ce jeune homme (même si lorsque je l’ai rencontré il était déjà vieux Ah ah ! ) tendre, aimant, attentionné, celui qui me donne l’impression d’avoir encore toute la jeunesse devant moi ?

by

L’homme qui chantait l’amour et l’anamour

2 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

Il y a 25 ans, l’un des plus grands artistes français nous quittait. Un homme à la tête de chou, mais surtout un séducteur dans l’âme. Un homme à femmes comme on dit. Sa 1ère épouse disait d’ailleurs de lui : « Quand il posait le regard sur une femme, elle était piégée. »

Des générations entières de couples ont sans aucun doute flirté sur ses textes, d’autres ont été outrés, mais tous se rappellent de ses mélodies.

Difficile de n’en choisir qu’une dans toute sa discographie tellement les chansons évoquant l’amour, l’anamour, les femmes, la sensualité, la sexualité sont nombreuses. Finalement, mon choix s’est porté sur L’eau à la bouche, peut être parce que c’est aussi une des raisons de ce blog : vous mettre l’eau à la bouche…

« Il n’y a pas de femme, ni d’homme, ni une seule façon de faire l’amour, ce qui compte, c’est la rencontre entre deux êtres »

Serge Gainsbourg

by

2016 l’année de …

8 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

2016 l’année de… Et bien, je vous laisse me proposer des rimes, même si je me doute du 1er mot qui vous viendra à l’esprit (il m’est venu aussi, mais dans la bouche d’une gente dame, il n’est pas très glamour).

Bref, 2016… Et bien 2016 est entamé depuis déjà pratiquement 1 mois. Et honte sur moi, j’ai attendu tout ce temps pour vous présenter mes vœux ! Et que puis-je vous souhaiter ? D’être heureux dans vos vies bien entendu, et puis égoïstement, que vous preniez toujours autant de plaisir à venir me rendre visite. Bon pour cela, il faudrait que je me retrouve dans ma féminité…

Car oui, je vous l’avoue, elle en a encore pris un coup cette féminité. Comme pour me donner l’impression que ces 2 ans d’efforts n’ont servi à rien, ou à si peu. Mais je veux rester positive et ne pas plomber l’ambiance de ce boudoir, que je désire toujours sensuelle et légère.

Allez je vous l’avoue, cela vous fera peut être rire, j’ai voulu me remettre au running à 42 ans. ERREUR ! Après 2 mois d’entraînement, je me suis blessée aux 2 chevilles, et au bout de 4 mois, je suis toujours en rééducation. Résultat, EXIT les talons et escarpins sexy. Du coup, exit aussi les jolies robes et jupes crayons. Parce qu’il faut bien l’avouer, avec des chaussures plates, c’est vraiment vilain. Et forcément, ceci entraînant cela, j’ai également rangé mes bas et porte-jarretelles.

Mes résolutions pour 2016

  • retrouver ma féminité
  • refaire de jolies photos
  • pimenter mon couple (encore et toujours)
  • ne plus être hackée (car encore une fois mon blog a été hacké !! Heureusement que mon chevalier servant veille ! )

Bref, essayer de vous faire plaisir à tous en vous contant mes modestes aventures.

Et en attendant de repasser devant l’objectif, je vous offre une vidéo que j’ADORE de mon amie Claire. J’espère que tu ne m’en voudras pas ma Claire, mais je tenais vraiment à partager cette vidéo avec mes lecteurs. Tu es magnifique, rigolote, et j’adorerais m’assumer aussi bien que toi !

 « La passivité est l’attribut majeur de la féminité. »

Hélène Deutsch

by

J’ai perdu mon mojo

21 comments

Catégories: Bla bla, Tags:

« Mais peut-être que ce blog n’est plus mis à jour ? Quel dommage ! » Cette petite phrase toute simple d’un nouveau lecteur, m’a décidée à reprendre la plume.

J’avais besoin d’une petite pause, mais elle semble s’être éternisée.

Je pensais vous revenir avec plein de photos et d’histoires à vous raconter après mes (ENFIN) congés de mai, mais le froid a eu raison de ma motivation. Quelle idée aussi de partir en vacances au dessus du 52ème parallèle nord !

J’ai bien l’impression d’avoir perdu mon mojo.

La vie (vie d’un blog et/ou vie sexuelle) est ainsi faite… comme la marée, il y a des hauts et des bas. Comme la mer, elle peut être parfois déchaînée et fougueuse, voir incontrôlable, parfois calme, trop calme.

J’avais ouvert ce blog il y a quelques années pour renouer avec ma féminité, me reconstruire après la crise de la quarantaine et par la même occasion remettre du piment dans mon couple en découvrant de nouveaux horizons. Mais force est de constater que même si j’ai retrouvé une part de féminité, j’ai bien du mal à la stabiliser. J’ai du mal à garder la niaque, la confiance, l’envie. Je m’épuise à essayer d’être le moteur de notre couple, à vouloir changer les choses, tester, stimuler… Alors petit à petit j’ai baissé les bras et j’ai perdu mon mojo.

Aujourd’hui la mer est d’huile.

Pourtant je ne m’avoue pas vaincue, la houle reviendra. On dit que le battement d’ailes d’un papillon peut engendrer un typhon à l’autre bout du monde…

J’attends ton battement d’ailes mon Amour.

by

Je ne suis pas une salope

11 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

Je suis encore tombée des nues en écoutant une conversation entre des collègues femmes.

Ces dames parlaient des spams qui inondent parfois nos ordinateurs. Et l’une d’entre elle, de quelques années ma cadette, nous raconte s’être engueulée avec son mari à ce sujet. Lui l’accusant, vu le nombre de fenêtres HOT s’ouvrant intempestivement, d’être allée trainer sur des sites réservés aux adultes.

Et contre toute attente, elle lui a répondu : « Non mais tu me prends pour qui ? Je ne suis pas une salope ! »

Je ne sais pas si mes collègues ont vu mes yeux s’écarquiller comme des soucoupes… Et fort heureusement, j’étais assise, car je serais sans doute tombée sur mon séant. Euh…. en quoi le fait d’aller sur un site de cul, car il faut bien appeler un chat un chat, ferait-il de nous, des salopes ? Ou alors est-ce le fait d’aller sur ce genre de site SANS son mari ? surfer_pornoCertes, dans des temps que j’espère révolus, le porno était plutôt réservé à ces messieurs, d’ailleurs fait par des hommes pour les hommes. Mais les choses évoluent, la « libération » de la femme n’y est sans doute pas pour rien, et l’on croise sur le net et dans les magasines, de plus en plus de témoignages de femmes qui osent avouer prendre plaisir à « mater ». Cela fait-il pour autant de ces dames des femmes méprisables ?

Je suis mère de famille, mariée depuis 13 ans, je n’ai jamais trompé mon homme, j’ai une petite vie bien rangée. Et oui, je traîne parfois sur des sites de basse moralité. Dois-je pour cela être rangée dans la catégorie des SALOPES ?

by

Liberté !

10 comments

Catégories: Bla bla, Tags: ,

Voilà déjà quelques jours que je cherche les mots les plus justes pour vous présenter mes meilleurs vœux pour 2015. J’ai pensé à une rétrospective de cette année passée avec vous, nous souhaitant encore de beaux partages. J’ai pensé à faire des rimes, mais j’avoue que sur le coup, c’était plus facile avec 2013, l’année de la baise (beau ok, ce n’est pas très glamour… mais que serait-on sans sexe ?).

Et puis finalement les tristes actualités s’en sont mêlées.

Je ne lisais pas Charlie, mais j’ai grandi avec Cabu qui nous apprenait à dessiner dans RécréA2, ses petites lunettes rondes, sa coupe atypique, sa bonne humeur et… le nez de Dorothée. Je ne ferais ici aucun discours sur le pourquoi, le comment, aucune apologie.

A vous tous, je ne souhaiterai simplement que ce que ces hommes et ces femmes défendaient à leur façon (que ce soient les caricaturistes, les journalistes, les policiers ou les anonymes) : la LIBERTÉ !

Car sans cette liberté, pourrions-nous nous retrouver discutant et échangeant sur nos blogs respectifs, pourrions-nous montrer nos seins, nos gambettes, parler de nos fantasmes, de nos soirées, de nos jouets, de notre intimité ?

Alors aujourd’hui, dans mon cœur et tout mon être,

Je suis Charlie

charlie_seventy3s« La vraie liberté, c’est de pouvoir repousser très loin les limites de sa liberté. »

Nicole Garcia

by

Ah coeur de Lisbeth (jeu de mot)

4 comments

Catégories: Bla bla, Tags:

Vous me pardonnerez ce jeu de mot un peu trop facile, ce n’est effectivement pas de mon cœur que je veux vous parler, mais bien de hacker.

De petits bugs dans mon back office, des lecteurs qui ne peuvent plus se connecter ou commenter, puis enfin une disparition pure et simple de mes extensions : les pirates étaient dans la place ! Mon cœur s’est brisé… Comment allais-je éviter le sabordage avec mes médiocres connaissances en informatique ?

Franchement, Messieurs les hackers, n’avez vous rien de mieux à faire que de couler de pauvres petits sites comme le mien ? Ne pouvez-vous vous attaquer aux cuirassés plutôt qu’aux malheureuses pirogues ?

Et alors que je perdais tout espoir, il est apparu sur sa corvette, sauvant ma frêle embarcation d’une fin annoncée. Les mots me manquent pour te remercier F. car même si ce n’est qu’un blog futile, c’est une partie de moi (que tu connais maintenant). Le voir disparaitre dans des conditions si cruelles aurait été comme perdre une partie de mon âme. Alors merci cher F !!

Et vous, Messieurs les hackers, du balai !

hackers_seventy3s« Le piratage ne peut que tarir les imaginations et, pire, enterrer définitivement toute velléité de création. »

Charles Aznavour

by

Anniversaires en retard

12 comments

Catégories: Bla bla, Tags:

Ah mais, mortecouille, mon blog a eu un an !
Et personne ne me dit rien !

En lisant ces quelques mots de Marie, une étincelle s’est allumée dans mon petit cerveau de tête en l’air. Mais, mortecouille, moi aussi mon blog a un an… passé non pas de 4 jours mais de presque 3 semaines !

Et oui, le 27 juin 2013 j’écrivais mon tout 1er post chez un autre hébergeur (précision au cas où certains me diraient : « mais tu sais pas compter ce post est du 25 janvier »). Un tout nouveau blog naissait alors pour m’aider à accepter cette quarantaine que me pesait (pèse ?), ce corps qui me déprimait, cette vie trop bien rangée.

Peut être aurais-je du, tout comme CUI, lancer un appel à participation afin de fêter cela dignement. Mais loin d’être aussi vaillante que Comme Une Image, je me serais contentée d’une gente dame pour me faire découvrir les plaisirs féminins et partager quelques fougueux moments avec mon tendre. Seul point commun avec notre charmant narrateur (outre les ébats) : le champagne aussi aurait coulé à flot.

Mais laissons là le conditionnel pour revenir au présent et vous souhaiter à tous les 2 un Joyeux Anniversaire ! Marie, ton bateau pirate est attendu avec grand plaisir sur les berges qui jouxtent mon château.

anniversaire1_seventy3s« Il y a toujours quelque chose en nous que l’âge ne mûrit pas.  »

Jacques-Bénigne Bossuet

by

Dimanche matin…

8 comments

Catégories: Bla bla, Tags:

…au rythme de Muse tu m’as brutalisée.

Commençant tout en douceur pour me préparer, tu as insidieusement accéléré le rythme.

Mes muscles se sont contractés sous ta dureté de plus en plus avérée.

Mes gémissements se sont faits de plus en plus sonores sous ton rythme implacable. Qu’il était bon de geindre pour supporter tes assauts. Mon cœur s’emballait inexorablement. La voix douce de Matthew chantant à mes oreilles me faisait perdre mon reste de raison. Tout mon corps te suppliait : « Achève moi ! »

Et puis tu m’as laissée là, endolorie mais repue…

Putain de Home Trainer !

 

1 2 3